L’importance du contrat lors de l’achat d’un bien immobilier

Avant de signer un contrat, il est important que le volet financier soit réglé c’est-à-dire que vous possédez déjà un autofinancement et que vous avez évoqué votre projet à votre banquier.
Pour le futur acheteur, il est capital d’avoir à sa disposition toutes les informations concernant la future propriété à acquérir. Un agent immobilier pourra vous apporter toute son expertise dans ce cas.
Lors de la rédaction de contrats, les acheteurs et les vendeurs ont la possibilité de choisir le lieu de la rédaction comme le bureau du notaire ou ailleurs. Les deux parties doivent absolument lire attentivement toutes les clauses du contrat. Le notaire veille également à ce que le vendeur et l’acheteur soient d’accord sur les conditions de l’achat et sur les différentes clauses.
Il est important que le notaire s’assure que les deux parties soient prêtes psychologiquement à la transaction et qu’elles soient en pleine possession de leurs facultés mentales. Ceux qui ne sont pas prêts peuvent regretter leurs ventes ou leur achat d’un logement le cas échéant.

Le plus souvent, acheteurs et vendeurs se rencontrent généralement lors de la rédaction d’un contrat. Si, en revanche, certaines circonstances font en sorte que l’une des parties ne participe pas, il est impératif de rédiger une procuration à quelqu’un d’autre qui représente la partie absente. Toutefois, il est préférable que vous soyez vous-même présent lors de la rédaction du contrat, de sorte que vous soyez pleinement informé de tout ce qui concerne la vente ou l’achat.

Pour les notaires, les questions les plus fréquemment posées à propos de la rédaction de contrats concernent par exemple le paiement de l’acompte, le droit de se rétracter…
L’acompte doit être versé au professionnel de l’immobilier ayant conclu la transaction sept à dix jours ouvrables après la signature du contrat. Le vendeur peut également choisir de recevoir l’acompte directement, mais le plus souvent, c’est que professionnel conserve cet acompte jusqu’à ce que l’acheteur ait été approuvé par l’association de défense du droit au logement ou, le cas échéant, que l’inspection soit achevée. Dans le contrat, l’acheteur et le vendeur pourront se mettre d’accord sur la date de remise des clés et par la même occasion la finalisation du contrat de vente à l’issue de laquelle, l’acheteur devient définitivement propriétaire de son bien.