Comment louer un appartement en Pologne ?

Varsovie et le reste de l’état polonais sont une destination parfaite pour faire des études, des affaires ou jouir du mode de vie dynamique et de la culture de ce pays. Si vous décidez de vous y expatrier, vous aurez certainement besoin de savoir comment louer un appartement sur place…

Savoir évaluer les offres de logements polonaises

La règle la plus importante consiste à prêter attention à chaque détail de l’offre de logement locatif et à poser des questions si cela vous paraît incomplet ou insuffisant. Vous devez donc vous assurer d’avoir bien compris la description de la totalité de l’appartement mis en location. Vous vous aiderez des services d’un ami ou d’un interprète parlant couramment polonais si nécessaire.

Et vous penserez à vous informer sur les charges mensuelles supplémentaires (eau, électricité, gaz, télévision, internet, enlèvement des déchets, frais d’entretien et de nettoyage de la propriété, etc.). Sachez que vous pouvez réclamer au propriétaire toutes les copies des factures de ces charges pour vous permettre de vérifier qu’elles sont gérables et raisonnables. N’oubliez pas qu’à Varsovie et dans toutes les autres villes de l’état polonais, certains logement disposent du chauffage électrique et que les factures peuvent beaucoup augmenter durant les mois d’hiver. Pensez à vérifier également la durée de la période de location et la durée du préavis en cas de démission.

Voyez aussi qui sera le(la) responsable de l’entretien des différents biens (réparation des meubles et des appareils défaillants…).

Pour obtenir de plus amples informations sur les offres de logements polonaises et trouver un logement dans ce pays, vous pouvez cliquer ici.

Visiter le logement

Il est préférable de prévoir une visite du logement, sauf si vous avez décidé de vous installer à votre arrivée en Pologne ou si vous recherchez un logement en toute urgence. Il faut savoir tout d’abord que la visite d’un appartement dans ce pays demeure entièrement gratuite. Le propriétaire ou l’agent immobilier n’a pas à vous réclamer des frais de déplacement. Vous ne devez pas non plus payer de dépôt de garantie ou de loyer avant d’avoir vu le logement et signé le contrat de location.

Lors de votre première visite, vous en profiterez pour découvrir le quartier. Vous pourrez ainsi contrôler si l’emplacement du logement vous satisfait et si toutes les commodités (arrêts de bus, commerces…) se trouvent à proximité. Vérifiez que vous vous sentez à l’aise dans les rues et que vous n’êtes pas loin des lieux comme un cinéma, un parc, les administrations etc.

Pendant cette visite découverte, vous serez également attentif au propriétaire du logement. Celui-ci doit vraiment être une personne de confiance. S’il paraît agressif ou irrité, ou s’il pose trop de questions personnelles, il est préférable de choisir un autre logement.

Pensez ensuite à examiner chaque recoin, chaque meuble et chaque pièce du logement et de signaler tout dommage immédiatement, en demandant par la même occasion au propriétaire de faire les réparations nécessaires ou d’appliquer une réduction sur le montant du loyer. Dans ce dernier cas, prenez une photo du logement avant de vous y installer pour ne pas être tenu(e) responsable de ces dommages à la fin de votre contrat de location.

Par ailleurs, si vous devez partager votre logement avec d’autres personnes, il faut faire confiance à votre première impression et à votre instinct. Les colocataires sont en plus une excellente source d’informations sur la propriété et ses alentours.

Avant de signer le contrat de location

Il faut savoir qu’à Varsovie et dans le reste de l’état polonais, un contrat de location de logement est toujours signé pour douze mois et il n’est absolument pas résiliable avant la date indiquée. Vous devez donc être absolument certain(e) de vouloir louer un logement polonais sur du long terme. Sachez que la caution, équivalente à un mois de loyer, doit impérativement figurer dans le contrat de location. Celui-ci doit aussi contenir :

– les coordonnées du propriétaire et du locataire ;

– le mode de paiement du loyer (à cet égard, le virement est vivement recommandé pour disposer d’un reçu justificatif) ;

– la durée du bail de location immobilière ;

– les différents coûts des services publiques et des autres frais existants ;

– les délais de paiement (début ou fin de chaque mois) ;

– les détails sur le versement et la récupération du dépôt de garantie ;

– la maintenance du logement.

Veillez donc à bien lire votre contrat de location avant toute signature car il peut comporter des clauses peu claires ou cachées, susceptibles de transférer les responsabilités sur vous.