Comment multiplier vos chances de vendre votre bien immobilier ?

Mentionnez à toute personne ayant vendu une propriété que vous comptez aussi vendre la vôtre, et vous serez inondé de conseils sur ce qu’il faut faire pour vendre votre maison. Refaites complètement votre cuisine désuète, installez une moquette neuve, jetez la moquette et installez un faux plancher en bois à la place, laissez les nouveaux propriétaires s’occuper de la rénovation, autant de conseils qui peuvent vous faire perdre la tête.

Comment donc choisir les bonnes suggestions qui conviennent à votre habitat ? Avant de prendre des décisions irréfléchies risquant de nuire à vos chances de vendre rapidement, consulter les recommandations de votre service inter agence qui s’appliquent à pratiquement tous les vendeurs de maisons.

Propriétaire heureux, maison heureuse

L’accueil n’est pas facile pour certains, mais pour d’autres, c’est une seconde nature. Dès que les acheteurs potentiels franchissent votre porte, leurs yeux évaluent chaque petit détail. La personnalité d’une maison est le reflet de celle de ses habitants, alors soyez optimiste. En voyant les propriétaires actuels heureux dans la propriété, l’acheteur s’imagine qu’il y sera aussi heureux.

D’après Sia 38, il est également important de désencombrer votre habitat. Une fois que ce dernier est à vendre, votre propriété n’est plus la vôtre. Avoir cette mentalité vous permettra de voir les défauts de la maison que vous n’aviez pas vus auparavant. Justifier un prix de plusieurs milliers d’euros alors que la propriété est noyée dans le désordre est vraiment difficile.

Votre maison doit devenir une plaque tournante neutre, afin que les acheteurs potentiels puissent s’imaginer y vivre. Décidez donc de ce dont vous pouvez et ne pouvez pas vous passer. N’hésitez pas à faire un tour sur sia38.com pour en savoir davantage.

Qu’en est-il de l’espace et du prix de votre bien immobilier ?

Parce qu’en fin de compte, c’est l’espace que les acheteurs recherchent, vous devez faire tout ce qui est possible pour le leur proposer. Montrez physiquement autant de tapis ou de planches que possible. Les carpettes et les pièces obscures ont tendance à attirer les regards, à comprimer l’espace et à faire paraître la pièce plus petite qu’elle ne l’est en réalité.

Pour ce qui est du prix, dites-vous bien que si l’offre est erronée, il n’y aura que peu d’intérêt et pas de vente. Il est évident que le travail de votre inter agence immobilier locale est d’établir un prix spécifique qui reflète votre propriété et la localité environnante.

Mais si vous envisagez de fixer vous-même un prix, alors faites des recherches, encore et encore. Une propriété dont l’offre est gonflée exclura un certain nombre d’acheteurs avant même qu’ils ne l’aient visité.

Entourez-vous d’expérience

Les acheteurs ne dévoileront jamais toutes leurs cartes avec leur première offre et vous ne devriez pas non plus craquer à la première offre. L’objectif est de vous assurer le meilleur prix qui soit, mais la transaction doit être traitée avec précaution.

Dans certains cas, l’acheteur aura été informé de votre situation et adaptera ses offres en conséquence. C’est là que l’expérience d’une agence comme Sia Grenoble doit être mise à profit. Grâce à ses années d’expérience en matière de négociation, vous êtes sûr de profiter d’un accompagnement sur-mesure durant cette période cruciale.

Pensez aussi à demander l’avis d’un proche avant de vendre votre propriété. Il arrive parfois que lorsque vous pensez que votre habitat est prêt à être vendu, qu’il y ait encore quelques aspects négatifs que vous avez peut-être manqués la première fois.