Comment simplifier la gestion des copropriétés ?

Pour simplifier la gestion d’un immeuble, il est utile de faire appel à des professionnels. Les missions du syndic sont diverses et très nombreuses, c’est pourquoi faire appel à des professionnels peut s’avérer très coûteux. Il existe ainsi des alternatives pour la copropriété de moins de dix lots, plus économiques. Notamment le syndic en ligne. Enfin nous ferons un rapide comparatif de prix des forfaits de base.

Faire appel à un syndic professionnel

Pour simplifier la gestion d’une copropriétaire, vous pouvez opter pour le syndic simple. Plusieurs solutions s’offrent à vous : choisir une structure de gestion proche de chez vous ou en ligne, comme cotoit.fr.

Rôles du syndic transparent

 Le syndic professionnel est chargé de plusieurs missions fixées dans l’article 18 de la loi n°65-557 du 10/07/1965. Ces dernières sont multiples. Parmi elles, la structure de gestion doit veiller à entretenir les parties communes, garantir le bon état et le fonctionnement des équipements communs (chauffage collectif, ascenseur…), assurer la gestion des différents salariés (gardiens…) et planifier les interventions extérieures.

Le syndic transparent doit également négocier les contrats pour la réalisation de travaux, tenir la comptabilité du syndicat, effectuer les règlements, capter les loyers et les charges auprès des locataires, convoquer des assemblées générales, gérer les sinistres…
Enfin il est aussi chargé de représenter l’immeuble en cas de litige devant la justice.

Les avantages

La structure gestionnaire offre aux copropriétaires différents avantages. En effet, outre le fait de simplifier largement la gestion des lots de l’immeuble, elle est assurée en cas d’erreur de gestion. Les fonds apportés par les copropriétaires sont, de la même façon, protégés et garantis par une caisse professionnelle. Les copropriétaires gagnent en confort et en sécurité.

Le cas des petits lots

Il peut être difficile de trouver un syndic transparent quand on possède une petite copropriété (moins de 10 lots). En effet, les syndics préfèrent assurer la gestion d’immeubles plus grands pour des raisons financières : c’est beaucoup plus rémunérateur. De plus, choisir un syndic simple quand l’immeuble comprend moins de 5 lots peut s’avérer très coûteux. La plupart des structures gestionnaires fonctionnant au forfait, il est rare de trouver un syndic à la carte. Il existe alors des solutions pour simplifier la gestion de sa petite résidence.

Le bénévole

Cette alternative est très économique mais très chronophage. Un des copropriétaires prend en charge la gestion de l’immeuble. La charge peut être très lourde car les missions sont nombreuses et exigeantes : gestion de comptabilité, paiement des dépenses liées à la résidence, réalisation du budget prévisionnel… Elles demandent du temps et certaines compétences.

Le gestionnaire ne peut pas être remplacé mais peut demander un remboursement des frais qu’il a engagés dans l’exercice de ses fonctions (frais de téléphone, transport…) et également être rémunéré. Toutefois la responsabilité du gestionnaire, qui exerce à titre gratuit, sera moins engagée que s’il était rémunéré comme le précise l’article 1992 du Code civil. Néanmoins, il est important de faire appel à des conseillers juridiques et des experts-comptables pour obtenir un appui afin d’être certain de rester dans la légalité et de ne pas commettre d’erreur.

Le coopératif

Moins lourd que le bénévole, le syndic coopératif permet de gérer la résidence de manière collégiale. Le conseil syndical élit un président voire un vice-président afin de remplacer le premier au besoin. Le président est mandaté et ne sera pas rémunéré.

L’allégé

La version allégée est une solution très économique. Cette dernière consiste à allier une forte implication du conseil syndical et un syndic de copropriété en ligne. Les propriétaires bénéficient de l’assurance de la structure de gestion. En effet, il est toujours responsable juridiquement des lots et assure la gestion sans effectuer de déplacements.

Optez pour un service en ligne

Le syndic en ligne offre donc beaucoup d’avantages. Les tarifs sont beaucoup plus avantageux qu’un syndic de copropriété traditionnel. En effet, les entreprises en ligne proposent un service à la carte, permettant de faire des économies.
Disponible virtuellement, le cabinet gère ainsi la responsabilité juridique et la comptabilité afin que le conseil syndical assure la gestion quotidienne des lots.

Pour allier la distance, les sites proposent des horaires d’ouverture d’hotline étendus, en général 7h-21h. Cette solution permet de profiter des services d’un syndic moins cher.

Les tarifs

Le syndic professionnel

 Il est rare de trouver un syndic simple proposant des tarifs inférieurs à 2000 euros par an. Par exemple, pour un immeuble de dix lots, on constate que le prix de l’heure atteint les 100 euros pour préparer une assemblée générale ou encore que la visite des lots coûte environ 200 euros.

Le syndic en ligne

 Les forfaits de base des services à la carte, en ligne, débutent aux alentours de 360€ par an. Pour ce prix, vous bénéficiez des mêmes services que le service traditionnel sans les déplacements. Il est possible de demander la venue physique d’un gestionnaire en supplément. Les préparations de réunions se font par visioconférence et vous font économiser de l’argent.

En conclusion, pour simplifier la gestion de sa résidence faites appel à un copropriété syndic. Traditionnel ou en ligne, vous avez désormais les cartes en main pour trouver la solution la plus adaptée à vos besoins.