Gestion locative en Alsace : dénicher un bien immobilier neuf à mettre en location

Vous voudriez se lancer dans l’investissement dans l’immobilier. Vous décidez d’acheter du neuf pour des raisons de design et de style. Vous voudriez louer votre bien pour vous rapporter des revenus. Vous êtes charmé par l’ancienne région d’Alsace. Comment trouver un bien neuf dans l’Alsace. Vous faîtes le choix de faire appel à un promoteur immobilier. Pour garantir votre investissement, quelles sont les dispositions à prendre ? Et pour bien tirer profit de votre bien immobilier, on va passer en revue des astuces en toute légalité.

 Dénicher un bien immobilier neuf en Alsace, les points à savoir 

Actuellement, plus de 50 programmes immobiliers sont proposés dans l’Alsace. Des projets de construction avec plusieurs options par rapport à la localisation, soit près de grande ville comme Strasbourg, Obernaï ou près de la rivière de l’ill ou un style village. En outre, la plupart des programmes immobiliers ont tenu compte de commodité quotidienne : les établissements scolaires, les lieux de loisirs et d’expositions, les centres sportifs, les services administratifs, les axes routiers et les solutions de transport en commun (TER, Réseau Pass’O, Réseau 67, …). Chaque programme propose des options à choisir : le nombre de pièces et les surfaces, avec terrasse et jardin, appartement ou studio. Des services au quotidien comme la conciergerie, espace bien-être, crèche pour bébés et espace de jeux pour enfants. Et tous ses programmes immobiliers répondent aux dernières normes techniques et environnementales. Si vous voulez avoir plus d’informations et des détails, veuillez se rendre sur www.stradim.fr.

 La gestion locative, pour la tranquillité, un pouvoir délégué à un professionnel du métier

La gestion locative peut être faite par le propriétaire lui-même ou de la confier à une tierce personne, un professionnel dans le secteur : administrateur de biens ou une agence immobilière. Ces derniers qui vont assurer la gestion locative par le lien du contrat avec le propriétaire : le mandat de gestion. Les obligations des deux parties y sont stipulées : montant des honoraires du gestionnaire de bien et les modalités de paiement ; et les actes de gestion locative à la charge du gestionnaire. Il est aussi mentionné la durée du contrat ainsi que les modalités de résiliation. Les missions confiées à un gestionnaire sont citées dans le mandat. Voici une liste non-exhaustive des missions : 

– La prospection de locataire et la préparation du bail ;

– La remise des reçus attestant le paiement du loyer auprès du locataire ;

– Le processus de la révision annuelle du loyer et de la régularisation des charges de copropriété selon le cas du bien ;

– Les travaux aux dépens du propriétaire ;

– La gestion à l’amiable et judiciaire en cas de loyers impayés ;

– L’envoi du congé au locataire ;

– La déclaration fiscale des recettes locatives .

 Pour confier votre bien dans la sérénité, les dispositions à prendre

Pour faire face aux différents problèmes de la gestion locative : aux faux et usages de faux, loyers impayés ou locataire à expulser, vous avez besoin de l’expérience solide d’un gestionnaire de bien. En cas de loyers impayés, le gestionnaire de bien ou l’agence immobilière vous représente pour faire face aux labyrinthes juridiques. Toutefois, avant de confier votre bien à un professionnel et pour vous mettre dans un climat de sérénité, quelques précautions méritent d’être considérées. Primo, il faut se renseigner sur l’agence ou sur la personne auprès des amis ou de connaissances sur la réputation de l’agence ou de la personne. Deuzio, avant de signer le mandat de gestion, il faut être attentif aux prestations incluses dans le mandat pour ne pas exposer au paiement des frais supplémentaires. Il faut bien lire en cas de note de renvoi en bas de page ou d’un astérisque dans le contrat à signer. Tertio, pour bien profiter des services du gestionnaire de bien, vous devez s’acquitter de trois types d’honoraires : les frais de gestion dus sur les loyers, la mise en place du locataire et l’état des lieux. Ces deux derniers seront toutefois à payer qu’au moment de l’entrée d’un nouveau locataire. Et enfin, pour mieux s’assurer, des garanties optionnelles peuvent être incluses dans le mandat de gestion : l’offre de garantie des loyers, la non-location et l’assurance habitation des propriétaires non-occupants.

 Les astuces pour tirer profit de son bien immobilier

Investir dans un logement neuf est un atout pour l’avenir. Avec les garanties propres au logement neuf, vous ne faites pas de travaux pendant les 10 premières années : la garantie décennale. Avec un achat immobilier pour louer, avec la loi Pinel, selon la durée de votre engagement locatif, vous déduirez entre 12 % et 21 % du prix d’achat de vos impôts. Et si votre bien est meublé, vous pouvez bénéficier de réduction d’impôts de 11 % de l’achat HT et de récupérer la TVA soit 20 % selon la loi Censi-Bouvard 2019. Le conseil de votre gestionnaire de bien est plus utile pour vous faire bénéficier de la défiscalisation.