4 questions à se poser avant d’acheter un bien immobilier

acheter un bien immobilier

Acheter un bien immobilier, que ce soit pour y habiter ou pour investir, n’est pas une mince affaire. Une bonne réflexion s’impose en amont afin d’être sûr de faire le bon choix. Trancher entre l’achat et la location, estimer ses besoins futurs, déterminer son budget ou encore choisir entre le neuf et l’ancien… Découvrez les 4 questions qu’il faut se poser avant de se lancer dans l’achat d’un bien immobilier.

1. Est-il préférable d’acheter un bien immobilier plutôt que de le louer ?

Chaque année, de nombreux français achètent des biens immobiliers. Mais est-ce vraiment la bonne solution ? Si vous envisagez également de sauter le pas et d’acheter un bien immobilier, vous devez vous poser cette question. Dans de nombreux cas, l’achat est plus rentable que la location. Pour cela, vous devez être certain d’y rester pendant une période minimale de 5 ans. Toutefois, si rester dans ce bien immobilier pendant plus de 5 ans ne fait pas partie de vos plans, alors l’achat est une mauvaise idée. En effet, si vous envisagez, par exemple, de déménager ou encore d’agrandir votre famille, alors la location est beaucoup plus avantageuse que l’achat. Pour plus d’informations sur ce sujet, vous pouvez demander l’avis d’un agent immobilier. Ainsi, vous devez bien y réfléchir avant de vous lancer.

2. Quels sont mes besoins pour les années à suivre ?

Bien que le prix de vente de certains logements puisse être alléchant du fait de la faible surface, il est nécessaire de bien réfléchir en amont à vos besoins futurs. En effet, il est préférable d’acheter dès à présent un logement avec une pièce supplémentaire, plutôt que de devoir faire volte-face à l’avenir et être dans l’obligation de revendre son bien. Seul ou à deux, essayez de vous projeter dans les années à venir. Prévoyez-vous d’accueillir un enfant ? Avez-vous l’intention de travailler depuis votre domicile ? Avez-vous besoin de disposer d’un espace extérieur ?

Par ailleurs, analysez avec attention l’environnement du bien que vous visitez. Existe-t-il un bon réseau de transport en commun ? Le bien immobilier est-il situé près de commerces de proximité ? Y a-t-il des espaces verts pour se promener ou faire du sport ? Même si vous avez un coup de cœur pour cette maison ou cet appartement, l’environnement est important. Les jeunes acquéreurs font souvent l’erreur de négliger cet aspect et à terme, peuvent souffrir de déconvenues.

3. Quel est mon budget ?

Avant de vous lancer dans un projet immobilier, vous devez connaître votre budget. Cela est essentiel si vous envisagez d’acheter un appartement ou une maison. En effet, le marché immobilier regorge d’offres. Connaître votre budget vous permet d’aller droit au but et de ne pas perdre de temps avec des transactions immobilières impossibles. Il vous permet également de délimiter vos recherches, que ce soit en termes de ville, de taille ou de standing. Par exemple, le prix de l’immobilier dans certaines grandes villes est très élevé. Si votre budget est limité, vous pouvez les éliminer et vous concentrer sur des zones plus accessibles. Il en va de même pour la taille du logement. Pour vous aider, vous pouvez vous rendre sur le site lapporteurdimmo.com. Celui-ci apporte des renseignements précieux sur le prix de l’immobilier partout en France, une estimation immobilière de votre bien mais également des conseils pour les acquéreurs.

4. Que faut-il privilégier entre le neuf et l’ancien ?

Cette question est intimement liée à la précédente. En effet, les biens immobiliers neufs coûtent plus chers que les biens anciens, ce qui paraît logique. Ils sont neufs, aux normes et ne nécessitent aucuns travaux supplémentaires, contrairement aux logements anciens. Ces derniers doivent, premièrement, être remis aux normes. Ayant été construits il y a un certain temps, ils ne le sont généralement plus. Ils nécessitent également de nombreux travaux afin de les rénover, de les moderniser : pose d’un nouveau revêtement de sol, installation du double vitrage ou encore insonorisation. Ainsi, si votre budget est assez limité, il est préférable d’investir dans un logement ancien. Malgré le coût des travaux qui peut être assez conséquent, les logements anciens sont à privilégier. De plus, certains possèdent un charme incontestable et peuvent être plus attractifs qu’un logement neuf.

5 questions à poser à vos futurs voisins avant d’acheter une maison
Les 12 étapes de la vente d’une maison